Expositions

François Dufaux

Photographe

Franco-Suisse
né à Paris en 1960
Depuis toujours François Dufaux aime construire, fabriquer, inventer, créer des univers qui nous racontent des histoires.

Après des études aux Beaux-Arts de Paris, il se tourne vers la photo comme moyen d’expression, travaille sur le portrait et le personnage. Il va chercher l’intime et la confidence.

Mais la photo est lisse, elle est propre, il lui manque la matière. La matière ajoute de la consistance, de la profondeur, elle doit faire partie intégrante de l’image.

Il s’intéresse ainsi à la salissure, à la trace, et présente en 2003 «Portraits d’artistes», une série de photos avec un traitement spécifique de l’image. Naît alors une ambiguïté : peinture ou photo ?

Il expose en 2006 la série « Carterpillar ». Là il s’approche de la matière et la rend vivante. De chaque photo émerge la trace de l’usure de l’objet. Notre imagination peut s’approprier une histoire. Seul le nom du tableau rappelle l’objet photographié.

En février 2008 il expose « Les monstres » à la Vivienne Art Galerie. « Les monstres » est l’aboutissement des travaux précédents. En partant de l’imperfection et de l’usure de minuscules figurines, en travaillant sur les matières et la lumière, il leur donne vie, et chacun de ces personnages nous emmènent dans un nouvel univers. Des histoires peuvent naître et se raconter.

En 2009 à la Bellevilloise il continue la série des monstres avec des animaux.

Dans la série « les avions » exposée à macparis, il essaie de donner une impression de vitesse à ces avions de plomb usés par le temps.

Parallèlement à ce travail sur la matière, il expose ses séries de photos de reportage N&B

Galeries

Portes Fermées

Photos des portes d’accès aux pontons des carrelets à Meschers (maisons de pêcheurs dans l’estuaire de la Gironde).

lire plus

Matières

Travail sur la matière en très gros plan, comment un détail invisible prends vie

lire plus

Pin It on Pinterest

Share This